Carnet de voyage #1 L'Islande
Paysages céramique


“ L’Islande a été l’un des déclencheurs de ses séries de paysages en céramique. Les lieux traversés ont laissé une empreinte et le désir de donner une forme tactile aux souvenirs. Élise Auger propose une traduction intime et fragmentée des espaces, en écho à la mémoire. Entre abstraction, signe et figuration, chacun peut rêver devant ses paysages-puzzles où l’on croit reconnaître un nuage, un chemin, un lac. Ces fragments de petites tailles nous emmènent paradoxalement dans le vaste. La palette colorée nous fait éprouver les brumes enveloppant la silhouette des montagnes dans le lointain. Une succession de plans, délicatement émaillés, jouant de matières lisses, brillantes, rugueuses, mates, accentue la sensation de profondeur. Ces formes concises pourraient évoquer l’art japonais : le geste parfait du calligraphe, l’architecture de Tadao Ando sur l’île de Naoshima… Sur le mur, ces précieuses ponctuations forment un condensé de perceptions, composé avec précision. Entre légèreté, fragilité et solide ancrage, loin de toute vision anecdotique, ces céramiques sont une synthèse entre le design, l’artisanat, la sculpture et la peinture.”
Valérie Linder - juin 2019

© Brigitte Hoornaert, exposition collective Bruxelles 2019